La Surfrider Foundation Europe
Publié le Samedi 11 mai 2019
L’association défend les intérêts de l’océan et ceux des amoureux du littoral

Lutte contre les déchets aquatiques, protection des écosystèmes côtiers, sensibilisation des publics… Le mouvement Surfrider Foundation est né en 1984 en Californie, sous l’impulsion de surfeurs désireux de protéger leur spot de la pollution locale. L’association s’est ensuite développée à Biarritz et compte désormais 1 500 bénévoles, 10 000 adhérents et une quarantaine d’antennes locales.

 

L’association oeuvre pour la protection des mers et des océans à travers des actions à toutes les échelles, que ce soit en mobilisant l’attention des politiques ou celle du grand public, notamment avec des campagnes choc. Elle met également en place des actions de sensibilisation locales par le biais de ses nombreuses antennes. En Méditerranée, il est possible de participer régulièrement à des Initiatives Océanes, qui mobilisent des volontaires sensibilisés à la protection de l’environnement pour effectuer des collectes de déchets sur les plages.

Autre option envisageable, télécharger l’application Ocean’s Zero, qui initie les utilisateurs aux gestes simples pour réduire leurs déchets et participer à la sauvegarde des océans. Car la sauvegarde de l’océan commence par des gestes individuels, surtout lorsque l’on sait que chaque année, la majorité des 9 millions de tonnes de déchets qui se retrouvent dans les océans provient du continent…